Publié par Céchouette

Je l'aimais bien cette photo

C'est même l'une de mes préférées : en cherchant l'un des poèmes dit par Père Hibou dans son spectacle, j'ai retrouvé ceci, suis allée voir sur mon moteur de recherche habituel et n'ai plus trouvé aucune trace de tout mon travail  passé.

 

Vous me direz... c'est pas comme si je n'avais pas fait exprès : c'est à ce prix que l'on a la paix.

 

Et à la suite de mon dernier article, j'ai failli oublier le nombre de lapereaux qui m'écrivaient directement ainsi "tu pourrais pas m'envoyer tel film ? j'ai pas d'argent pour l'acheter"... ou les imbéciles qui trouvaient que je ne flattais pas assez Père Hibou. Moi, je ne flatte pas, j'admire, c'est tout à fait différent.

 

 

Maintenant ça me manque de ne plus dire de nom ou de poster de diaporamas mais de toutes les manières je ne peux plus en faire, mon ordinateur est trop vieux.

 

Mais j'ai quand même envoyé le nom de ce nouveau site à Père Hibou car il mérite que l'on parle de lui même si cela se fait sous forme de plumes. J'aurais pu prendre le coq qui chante si clair.... mais ça sera pour un autre jour.

Commenter cet article

sylvie 08/05/2016 17:46

AH la chute ! ! ! du texte super