Publié par Céchouette (Palilia)

Claude Giraud dans Phèdre (photos)

hé hé hé ! quelqu'un vient ?

Se pourrait-il enfin que pauvre Palilia

Sous les traits de Céchouette

Reparle enfin de moi ?

 

Oui mon bon Sire bientôt je vais retranscrire tous vos films puisque j'ai effacé en entier feu mon dernier blog qui me prit tant de temps. Dans un peu plus de trois semaines, je serai en congé et je m'adonnerai à ce passe-temps entre deux ou trois incursions à la montagne si pour une fois (comme l'an passé d'ailleurs) la météo est clémente avec moi.

Claude Giraud dans Phèdre (photos)

Non mais penses-tu qu'elle se sente bien ? mettre quelques photos, mon nom pour tout propos.....  sais-tu qu'elle me transforme en hibou à ses moments perdus ? attends, on vient....

 

Mon bon Sire, je vous l'ai dit que je vous avais transformé en hibou de hourtinolle : cela me sert pour mes articles bucoliques. (oui, tout cela est vrai, j'ai la permission d'utiliser son nom en titre, de parler de lui et il sait que je l'ai transformé en hibou mais ça c'est ma botte secrète, j'ai vraiment de la chance qu'un si grand homme accepte tout cela).

 

Allez, pour la petite histoire, j'ai passé ma seconde en Français à bouquiner Phèdre avec Marie Bell et Claude Giraud sur la couverture plutôt qu'écouter la prof qui nous parlait d'un tout autre classique. J'avais fait de même pour Salambo au lieu d'écouter comme il faut Le  Cid.

Claude Giraud dans Phèdre (photos)

Que fais-tu donc Céchouette ? approche que je te voie....

 

Mon bon Sire, en rentrant tout à l'heure et je le jure sur la tête de mon chien, il y avait une panne d'électricité dans le secteur. Je n'ai pas eu le temps de réviser mes classiques mais je vous l'assure, je n'ai plus besoin de flambeau tout est revenu en temps utile.

Claude Giraud dans Phèdre (photos)

Je t'ai démasquée Palilia ! viens donc chercher ce plumeau !!!!!!! je crois que tu as bien assez à faire chez toi, allez hop !

 

Mon bon Sire, je ne mens pas, si vous êtes un hibou je peux être une chouette dans mon univers bucolique et je peux donc avoir deux surnoms. Je sens que bientôt les copines vont finir par remettre le premier.

 

Et ces photos que j'avais gardées (ouf) et que je n'ai pas eu à refaire célébraient votre vigueur et votre jeunesse ainsi que votre talent et votre beauté, tout menu, sans barbe.... 

 

Mais ça c'était avant..... que vous n'interprétiez plus tard Thésée dans le Phèdre du même nom. Souvenir d'un tournage pas terrible comme vous l'aviez dit. Il y a ainsi quelques pièces dont vous n'avez pas un souvenir "impérissable" (ça c'est le vrai mot) comme dans la Promesse d'Arbuzov entre autres.

 

Nous on les aime toutes quand même. Bon les filles ne m'en veuillez pas, mais on fait le pont à l'Ascension et dans la  journée les affaires reprennent alors l'imagination bloguesque reste un peu en arrière en ce moment.

 

 

 

Claude Giraud dans Phèdre (photos)

Commenter cet article

Fanfanette 03/05/2016 13:52

A part Molière et un peu Corneille, je ne me souviens pas d'avoir étudié ces pièces au lycée.

Venicol 03/05/2016 10:22

Ah ! Phèdre, que de souvenirs. Moi aussi, j'aime énormément cette pièce que je relis régulièrement et dont j'avais choisi un passage pour le Bac de Français.
Une nouvelle fois tu es parfaite en auteur (je n'aime pas la féminisation de certains noms). Merci donc Palilia.

pattie 03/05/2016 08:18

A l'époque c'était bobine de film, le projecteur et l'écran démontable ; d'ailleurs l'installation du matériel avait bien pris 30 mn C'était en 1972...Il s'agit de la version trouvable sur le site de l'INA avec Michel Bouquet incarnant Tartuffe.

pattie 02/05/2016 22:09

Contrairement à toi, je n'ai pas eu besoin de me cacher pour visionner Gigi. Au lycée, notre prof de français nous avait projeté Tartuffe avec notre comédien fétiche qui faisait partie de la distribution. Je crois bien que j'ai été la seule à m'en réjouir !

Céchouette 03/05/2016 06:38

là tu as eu énormément de chance, d'autant que ce n'est sorti en dvd qu'il y a deux ou trois ans